Prise en charge financière de vos formations
27 février 2019
Revenir aux actualités

Formation Chasse immobilière


Sociétés et domaines d’activité concernés : Cette formation s’adresse à tous les professionnels en cours d’installation ou récemment installés.
Publics concernés : Tous les indépendants ou collaborateurs de sociétés, appelés à exercer ce métier très spécifique de la chasse immobilière.
Prérequis : Une connaissance « à minima » de l’environnement de l’immobilier.
Objectifs :
•Identifier clairement les spécificités techniques et commerciales du métier de la chasse immobilière

•Maîtriser l’environnement légal et déontologique

•Acquérir une méthodologique professionnelle

Durée : Deux jours de formation.
1ère journée : Le métier de chasseur immobilier, sa valeur ajoutée : l’accompagnement personnalisé et global de l’acheteur.

•Environnement macroéconomique de l’immobilier en France. Chiffres et données de base.

•La spécificité du métier de chasseur, sa valeur ajoutée : l’accompagnement personnalisé et global de l’acheteur.

•Les conditions légales d’exercice du métier : Du droit pur à la déontologie.

Les obligations légales pour exercer, les fondamentaux du code de déontologie : le principe de loyauté vis-à-vis des parties, les différents statuts des négociateurs, l’incidence de la LAB FT, du RGPD.
•La dimension contractuelle : Document précontractuel, mandat de recherche, offre d’achat, compromis/promesse de vente, process d’acte.

•Les partenaires et acteurs privilégiés du chasseur immobilier : le notaire, le courtier, les banques, les autres professionnels immobiliers, les entreprises, les réseaux professionnels, les réseaux sociaux, l’ensemble les services annexes proposés par le chasseur à sa clientèle.

2ème journée : Chasseur immobilier. Des compétences techniques. Une approche pratique et commerciale
•La découverte du client, l’évaluation de la recherche, le cahier des charges.

•La mise en place de la mission : Les honoraires, La prise de mandat, la formalisation de la mission.

•La recherche de biens, l’organisation, les outils à la disposition du chasseur.

•Le rapport : Le suivi de dossier, la restitution.

•Les vérifications minimales par rapport au bien (situation juridique, financière, environnementale et réglementaire de l’immeuble).

•L’évaluation du bien, l’aide à la négociation. Le positionnement du chasseur à cette étape.

Organisation : Le cours alterne systématiquement les apports pratiques et théoriques du formateur avec l’analyse en séance, de fiches produits et fiches thèmes. La progression s’effectue par étapes successives qui amèneront le stagiaire à mieux appréhender son rôle de professionnel spécialisé.
Validation : A la fin de chaque journée, un questionnaire à choix multiple permet de vérifier l’acquisition correcte des compétences.
Sanction : Une attestation sera remise à chaque stagiaire qui aura suivi la totalité de la formation.
Qualité : A la fin de la formation, les stagiaires remplissent une fiche d’appréciation sur la qualité ressentie de la prestation fournie.